Mise à jour le 30 août 2018

Modernisation de Légifrance : Point d’étape

Mis en ligne le 15 septembre 2002 et profondément rénové en janvier 2008, le site Légifrance a principalement trois vocations : il donne accès au droit tel qu’il est publié au Journal officiel comme sous sa forme consolidée, aux jurisprudences administrative, judiciaire et constitutionnelle et à des contenus éditoriaux touchant à l’actualité juridique.

Le projet de modernisation du site Légifrance : faciliter et améliorer l’accès au droit

Placé sous la responsabilité éditoriale du Secrétaire général du Gouvernement qui en est son directeur de publication, le site Légifrance est exploité par la direction de l’information légale et administrative (DILA). Cette dernière en assure la production et la mise en ligne.
La fréquentation du site est en hausse continue depuis sa création et a atteint 118 millions de visites en 2017.

Le nouveau site en cours de développement : une évolution sans révolution

Si les objectifs initiaux du site ont été maintenus de nouvelles fonctionnalités sont en cours de développement selon trois axes principaux :

  • L’ergonomie est l’axe le plus visible de cette évolution qui doit permettre à Légifrance de répondre aux attentes des internautes avec une interface modernisée, consultable en mobilité (tablettes, téléphones…), des modalités de navigation redéfinies permettant notamment une consultation plus aisée des codes, un parcours usager facilité et un graphisme épuré dans le respect des normes d’accessibilité ;
  • L’amélioration de fonctionnalités existantes porte principalement sur la recherche. L’objectif escompté est à la fois de faciliter plus encore l’accès au droit à tous les publics notamment par une recherche simplifiée en « plein texte » permettant une interrogation de l’ensemble des bases de données qui sous-tendent le site tout en renforçant la qualité de la recherche experte destinée plutôt aux professionnels du droit et aux administrations.
  • Le déploiement de nouveaux services facilitera la compréhension des évolutions des textes juridiques telle la nouvelle fonctionnalité dénommée « ChronoLégi » qui permettra de visualiser d’une manière plus simple l’évolution des rédactions dans le temps d’un article de loi ou de décret avec mise en exergue des différences entre des rédactions passées, présentes ou à venir. La personnalisation sera aussi proposée avec la création en option d’un compte utilisateur permettant la gestion d’alertes (par exemple le signalement de la publication ou de l’entrée en vigueur d’un texte) ou la mémorisation de recherches.

La méthode : l’usager au cœur de la démarche

Le principe retenu dans le cadre de ce projet de modernisation est de concevoir le site en se basant sur les attentes des internautes et sur l’expérience des utilisateurs.

Une ouverture du site en version beta publique est attendue en fin d‘année pour permettre d’ajuster les paramètres en fonction du retour des utilisateurs.
L’extinction du site actuel et l’ouverture du site Légifrance modernisé sont prévues dans le courant du premier semestre 2019.


Et aussi dans cette rubrique

13 septembre 2018

A découvrir : les parutions de la rentrée 2018

Les éditions La Documentation française publient de nombreuses nouveautés, tant dans ses collections maisons que pour le compte de ses partenaires.
Une brève sélection vous est présentée ici mais vous pouvez retrouver l’intégralité des nouvelles parutions sur le site de La Documentation française.